PRÉSENTATION  

Le chômage est les déchets de la vie humaine.

 

 

Avec la proposition de Réforme du Calendrier Mondial on prétend réorganiser la distribution du temps dans le but de résoudre les problématiques que cause le calendrier "Commun" ou Grégorien. Entre elles le chômage.

Il s'agit de systématiser son maniement dans le système sexagésimal.

Les implications politiques, sociaux, économiques, de travail, culturels, religieuses et de tout type qui causerait l'application d'une proposition de cette ampleur, ils réclament un débat global pour évaluer les effets que produirait son objectif principal : Libérer la programmation des ressources Humaines de de celle de de ce qui est Économiques pour différencier ses qualités respectives.

Conformément à cet objectif, les considérations qui seront exposées ensuite et le développement imprenable de l'humanité qui réclame des ajustements urgents à l'ordre global, la reprise du débat de réforme du calendrier devient nécessaire qui a traité au sein du Conseil Économique Social de l'Organisation de Nations Unies depuis l'année 1953 jusqu'au 21 avril 1956,  date à laquelle il a été indéfiniment reporté.

La proposition est composée de seize articles soutenus par ses objectifs spécifiques, tout ce qui est synthétisé à la fin dans le Résumé Général.

CONSIDÉRATIONS

 

La prolifération et la créativité de l'espèce humaine la font retourner contre lui-même, ce pourquoi on requiert des réglementations qui les enchaînure.

 

L'incertitude pour le futur a acquis des caractéristiques dramatiques parce que beaucoup de facteurs perturbateurs causent d'immenses problèmes, entre eux : le chômage qui affecte même les pays les plus développés, là famine qu'il enfonce progressivement plus grands conglomérés et la violence conséquente qui affaiblit la capacité des gouvernements ; et bien que la créativité de l'espèce humaine cherche passionnément des solutions opportunes, c'est précisément cette capacité celle qui complique plus la stabilité et l'efficacité des solutions qu'elle trouve.

Les facteurs perturbateurs les plus significatifs peuvent être synthétisés dans quatre groupes reliés : L'augmentation de la population mondiale, le travail contre la systématisation et la robotique, la distribution du temps et le loisir improductif.

L'AUGMENTATION DE LA POPULATION MONDIALE

Ce premier groupe est un très préoccupant. Il se réfère à la croissance irrépressible de la population, connaissance comme "explosion démographique" et qui soutenu par les avances de médecins fait qu'augmentent la quantité gens et son espoir de vie, et bien que l'indice de croissance ait diminué, continu en étant un immense problème parce que pour satisfaire ses nécessités de base, on requiert d'augmenter les ressources économiques jusqu'à les comparer avec les nécessités et postérieurement les maintenir au même rythme de croissance, ou dans son défaut, rationaliser son utilisation qui l'est précisément ce qui prétend la présente proposition.

 LE TRAVAIL, La SYSTÉMATISATION Et la ROBOTIQUE

Le second groupe se réfère à la croissance en projection géométrique du développement scientifique et technologique qui reverse une grande partie de ses contenus, spécialement, contre l'emploi et les intérêts économiques des collectivités les plus faibles avant que les gouvernements se rendent compte et formulent leur endigage ou les solutions pertinentes.

Il est su que le travail fournit les ressources pour satisfaire les nécessités du travailleur et ses employés ; mais, aussi que le nombre de postes de travail est insuffisant et tend à diminuer par l'amélioration de la systématisation et l'utilisation d'instruments automatiques. C'est-à-dire, auquel l'avance de l'humanité est opposé à l'emploi de sa capacité de travail sous différentes nominations : modernisation, restructuration, réorganisation, robotique, etc., tant que la population augmente inexorablement.

LE MANIEMENT DU TEMPS

Le troisième groupe est celui des matières mitigations que personne ne touche. Sujets dont l'inamovibilité a constitué des obstacles infranchissables pour le développement des peuples ; un de d'eux est le maniement du temps, passer invariable que la Proposition de Réforme du Calendrier prétend casser le mythe afin de diversifier son utilisation et le transformer un efficace outil de travail parce que les considérations précédentes et toute l'hypothèse et conjectures qui sont formulées autour d'elles, sont conditionnée intégrale et inévitablement à l'utilisation des ressources Humaines et Économiques en fonction du temps. L'effet attendu est la rationalisation de l'utilisation des biens de capital pour couvrir la nécessité de plein emploi des Ressources Humaines en augmentant simultanément la capacité patronale et le plus important en développant l'initiative privée en tout sens.

L'UTILISATION DU LOISIR POUR LE DÉVELOPPEMENT PATRONAL

Suite à la distribution adéquate du temps dérive l'utilisation du loisir, "activité" humaine indispensable pour le développement politique, social et économique qui n'est pas utilisé dans tous les domaines de la société. La proposition propose de transformer au loisir un facteur économique capable de produire emploi permanent de telle sorte que la personne en travaillant produisent et en reposant ils stimulent la production ; dynamique possible quand la distribution du temps pour le travail ne coïncidera pas avec celle du loisir dans toute la population comme il arrive actuellement, mais on alterne les tâches production et prestation de services de quelques, avec celles de repos, consommation et usufruit de services de d'autres.

 

LE PROPOSITION

LA DISTRIBUTION DU TEMPS

 

À partir des mouvements de la Terre, le jour et l'année ils se caractérisent naturellement comme unités fondamentales pour l'ordre du temps, ce pourquoi la Proposition non la coiffe. Mais puisque la semaine et le mois ils sont des unités conventionnelles, il est proposé de les modifier sans dommages du module trimestriel par sa relation avec les gares de l'année.

Le changement est très simple ; affecte seulement la semaine (Article 1º), et en conséquence on réordonne le mois, le trimestre et le calendrier. (Articles 2º au 5º).

  Article 1º. LA SEMAINE

 

1º LUNDI
2º MARDIS
3º MERCREDI
4º VENDREDI
5º SAMEDI
6º DIMANCHE

Que la SEMAINE est de six jours lundi, mardis, mercredi, vendredi, samedi et dimanche.

Objectifs technologiques :

  1. Transformer la semaine une faute modulaire en lui-même, en fonction des semaines environnantes ; du mois, le trimestre et l'année. Ne remplit pas cette condition par la semaine de 7 jours (nombre premier) ; par contre les 6 jours proposés permettent des modules de 2 et 3 jours, qualité qui facilite la systématisation du travail comme elle sera démontré dans l'Article 9º.

  2. Intégrer le nombre de jours de la semaine au système sexagésimal dans lequel on distribue les heures dans le jour, et les mois durant l'année.

  Article 2º  LE MOIS

 

AVRIL

L

M

M

V

S

D

1

2

3

4

5

6

7

8

9

10

11

12

13

14

15

16

17

18

19

20

21

22

23

24

25

26

27

28

29

30

 

Que le MOIS est de trente jours, équivalent a cinq semaines de six jours dont il traite l'Article 1º.

Objectifs technologiques :
  1. Déterminer la même quantité de jours pour tous les mois afin d'unifier les périodes pour les démarches et les calculs comptables, financiers et de tout ordre.

  2. Intégrer le mois dans le système sexagésimal pour l'harmoniser avec la semaine proposée, le trimestre et l'année.

  Article 3º. LE TRIMESTRE
 

Que le TRIMESTRE est de trois mois dont il traite l'Article 2º, équivalents a quinze semaines dont il traite le l'Article 1º et en total quatre-vingt-dix jours.

  Objectifs technologiques :
 
  1. Transformer le trimestre un module fonctionnel pour la programmation du travail.

  2. Intégrer le module trimestriel dans le système sexagésimal pour qu'il serve de liaison entre les mois et l'année.

  Article 4º L'ANNÉE
 

Que l'ANNÉE est de quatre trimestres dont elle traite l'Article 3º, équivalents a douze mois dont il traite l'Article 2º, à soixante semaines dont il traite l'Article 1º et en total a trois cent soixante jours. Les cinq jours manquants pour compléter l'année géodésique, ou six durant les années bissextiles, ils seront traités dans l'Article 5º.

  Objectifs technologiques :
 
  1. Transformer l'année le compendium harmonieux des modules trimestriels, mois, semaines et jours qui l'intègrent afin de compiler en lui la programmation du travail et autres activités humaines.

  2. Organiser 360 jours de l'année dans le système sexagésimal pour moduler la distribution du temps dans ce système.

 

ANNÉE NORMALE

1er JEUDI
Avant janvier
Jour de DIEU
ANNÉE NOUVELLE !
2º JEUDI
Fin mars
Jour de la Femme
JOUR DE LA MÈRE !
3ér JEUDI
Fin juin
Jour de l'amitié
JOUR DE L'AMOUR !
4º JEUDI
Fin septembre.
De l'Homme
JOUR DU PÈRE !
5º JEUDI
Fin décembre
Jour des enfants
NOËL !

ANNÉE BISSEXTILE

6º JEUDI
Avant juillet
Jour de la Nature
JOUR DE LA TERRE!

 

 

Article 5º LES JOURS DE SURPLUS

Que les cinq ou six jours de surplus de qui traite l'Article 4º on appelle JEUDI et ils soient ainsi distribués : Un antéposé au mois de janvier, les quatre restantes en finissant chacun des trimestres et le sixième, durant des années bissextiles, antéposé au mois de juillet.

Objectifs technologiques :
  1. Systématiser la distribution des 5 jours de surplus durant l'année, 6 durant des années bissextiles. pour maintenir les équivalences les mois et les trimestres.

  2. Utiliser jeudi comme jours de liaisons dans la rotation des tours trimestriels de travail.

  3. Adapter le nombre de jours, semaines, mois et trimestres afin d'obtenir un almanach fonctionnel, en accord avec les gares de l'année.

Les almanachs pour années normales et bissextiles sont les suivants :

ANNÉE NORMALE

  JANVIER   AVRIL   JUILLET   OCTOBRE    
JEU L M M V S D L M M V S D L M M V S D L M M V S D
   1 2 3 4 5 6 1 2 3 4 5 6 1 2 3 4 5 6 1 2 3 4 5 6
7 8 9 10 11 12 7 8 9 10 11 12 7 8 9 10 11 12 7 8 9 10 11 12
13 14 15 16 17 18 13 14 15 16 17 18 13 14 15 16 17 18 13 14 15 16 17 18
19 20 21 22 23 24 19 20 21 22 23 24 19 20 21 22 23 24 19 20 21 22 23 24
25 26 27 28 29 30 25 26 27 28 29 30 25 26 27 28 29 30 25 26 27 28 29 30
FÉVRIER MAI AOÛT NOVEMBRE
L M M V S D L M M V S D L M M V S D L M M V S D
1 2 3 4 5 6 1 2 3 4 5 6 1 2 3 4 5 6 1 2 3 4 5 6
7 8 9 10 11 12 7 8 9 10 11 12 7 8 9 10 11 12 7 8 9 10 11 12
13 14 15 16 17 18 13 14 15 16 17 18 13 14 15 16 17 18 13 14 15 16 17 18
19 20 21 22 23 24 19 20 21 22 23 24 19 20 21 22 23 24 19 20 21 22 23 24
25 26 27 28 29 30 25 26 27 28 29 30 25 26 27 28 29 30 25 26 27 28 29 30
MARS JUIN SEPTEMBRE DÉCEMBRE
L M M V S D L M M V S D L M M V S D L M M V S D
1 2 3 4 5 6 1 2 3 4 5 6 1 2 3 4 5 6 1 2 3 4 5 6
7 8 9 10 11 12 7 8 9 10 11 12 7 8 9 10 11 12 7 8 9 10 11 12
13 14 15 16 17 18 13 14 15 16 17 18 13 14 15 16 17 18 13 14 15 16 17 18
19 20 21 22 23 24 19 20 21 22 23 24 19 20 21 22 23 24 19 20 21 22 23 24
25 26 27 28 29 30 JEU 25 26 27 28 29 30 JEU 25 26 27 28 29 30 JEU 25 26 27 28 29 30 JEU

L'ANNÉE BISSEXTILE

  JANVIER   AVRIL     JUILLET   OCTOBRE    
JEU L M M V S D L M M V S D JEU L M M V S D L M M V S D
   1 2 3 4 5 6 1 2 3 4 5 6   1 2 3 4 5 6 1 2 3 4 5 6
7 8 9 10 11 12 7 8 9 10 11 12 7 8 9 10 11 12 7 8 9 10 11 12
13 14 15 16 17 18 13 14 15 16 17 18 13 14 15 16 17 18 13 14 15 16 17 18
19 20 21 22 23 24 19 20 21 22 23 24 19 20 21 22 23 24 19 20 21 22 23 24
25 26 27 28 29 30 25 26 27 28 29 30 25 26 27 28 29 30 25 26 27 28 29 30
FÉVRIER MAI AOÛT NOVEMBRE
L M M V S D L M M V S D L M M V S D L M M V S D
1 2 3 4 5 6 1 2 3 4 5 6 1 2 3 4 5 6 1 2 3 4 5 6
7 8 9 10 11 12 7 8 9 10 11 12 7 8 9 10 11 12 7 8 9 10 11 12
13 14 15 16 17 18 13 14 15 16 17 18 13 14 15 16 17 18 13 14 15 16 17 18
19 20 21 22 23 24 19 20 21 22 23 24 19 20 21 22 23 24 19 20 21 22 23 24
25 26 27 28 29 30 25 26 27 28 29 30 25 26 27 28 29 30 25 26 27 28 29 30
MARS JUIN SEPTEMBRE DÉCEMBRE
L M M V S D L M M V S D L M M V S D L M M V S D
1 2 3 4 5 6 1 2 3 4 5 6 1 2 3 4 5 6 1 2 3 4 5 6
7 8 9 10 11 12 7 8 9 10 11 12 7 8 9 10 11 12 7 8 9 10 11 12
13 14 15 16 17 18 13 14 15 16 17 18 13 14 15 16 17 18 13 14 15 16 17 18
19 20 21 22 23 24 19 20 21 22 23 24 19 20 21 22 23 24 19 20 21 22 23 24
25 26 27 28 29 30 JEU 25 26 27 28 29 30 JEU 25 26 27 28 29 30 JEU 25 26 27 28 29 30 JEU

LA CATÉGORIE DES JOURS

 

À jours, la nature ne les détermine pas de qualités conceptuelles, seulement l'homme avec sa rationalité le fait.

L'ordre proposé dans les Articles précédents, bien qu'il possède de la logique formelle, il requiert des réglementations qui le transforment un instrument pratique pour que l'humanité obtienne des bénéfices importants. Dans ce but, dans les Articles 6º et 7º on propose les catégorisations des jours la même manière comme actuellement les ont  : de travail ou de fête officiels et religieux selon des pays et des religions.

Article 6º  LES JOURS DE TRAVAIL

Que les jours dont ils traitent les articles 1º au 4º sont de travail, y compris ceux actuels fonctionnaires et religieux de fête.

Objectif technologique :

Éliminer les interférences qui causent à la programmation de travail les fêtes nationales et religieuses.

Article 7º  JEUDI

Que jeudi dont il traite l'Article 5º, ils ne soient pas de travail.

Se on le travail dans des organismes officiels et privés consacrés à des services hospitaliers, communicatifs, surveillance et sécurité sociale, hôtellerie, tourisme, récréation et tu affines ; aussi dans des postes de travail spéciaux comme dans de hauts fours, attention de animaux et de ceux qui requièrent une attention continue selon réglementation gouvernementale ; lesquels ne suspendront de tâches à aucune occasion. 

Objectifs sociaux :
  1. Utiliser les 5 ou 6 jours (Jeudi) pour le repos généralisé des travailleurs dans les entreprises privées et officielles pour l'intégration familiale et les activités collectives en entamant l'année et en finissant chaque trimestre.

  2. S'occuper de façon permanente de la demande sociale dans les organismes officiels et privés de services hospitaliers, communicatifs, surveillance et sécurité, hôteliers, touristiques, récréatifs et connexes ; et dans des postes de travail qui le requièrent.

Objectifs technologiques :
  1. Utiliser jeudi comme base pour les rotations des tours de travail dans les programmations trimestrielles.

  2. Utiliser les 5 ou 6 jours jeudi, (non de travail), pour que repose l'équipement de travail ; actuellement on destine plus de cinquante jours à l'année comme il peut être observé par la suite dans les Tableaux 4 et 5.

  3. Maintenir en production et service je continue les organismes officiels et privés, (hospitaliers, communicatifs, surveillance et sécurité sociale ; hôteliers, récréatifs, touristiques, etc..), pour s'occuper de la demande sociale et garantir l'attention permanente de animaux et des postes de travail spéciaux les jours jeudi.

Objectif économique :

Utiliser le loisir collectif produit autour de jeudi pour favoriser l'emploi et la consommation biens et services dans les industries gastronomiques, hôteliers, touristiques, et tu affines.

L'APPLICATION DE TRAVAIL

 

 Actuellement, l'humanité travaille ou en reposant simultanément. Alterner des personnes dans celles-ci activités, il évite la congestion, il mobilise et crée emploi.

 

Donner de la nouvelle catégorisation à jours inquiète la législation de travail, mais il est justifié quand il améliorera les conditions humaines. Dans ce but on propose les réglementations nécessaires pour la réforme, avec lesquelles on facilite le développement scientifique et technologique, la systématisation et la robotique, et ils déracinent simultanément les difficultés à la programmation propres de la semaine de 7 jours. En outre, ils favorisent l'emploi.

Article 8º. LA JOURNÉE QUOTIDIENNE

Que la journée quotidienne de travail est de huit heures, il ne peut pas augmenter, mais si diminuer selon réglementation officielle.

Objectif institutionnel :

Régulariser l'utilisation de travail quotidienne des travailleurs.

Objectif social :

Régulariser les relations travailleur- patronales quant à la durée des journées quotidiennes de travail.

Objectif technologique :

Régulariser la journée quotidienne de travail pour faciliter la systématisation et la programmation pertinentes.

Article 9º. LA JOURNÉE HEBDOMADAIRE

Que la journée hebdomadaire de travail est de quatre jours de travail par deux de repos ; il équivaut à trente-deux heures hebdomadaires en accord avec les articles 1º et , ou moins dans des cas réglementés officiellement.

Objectif institutionnel :

Régulariser l'utilisation de travail hebdomadaire des travailleurs.

Objectifs sociaux :
  1. Distribuer les jours de la semaine consacrés pour le travail ou le repos des personnes en fonction de tours systématisés. (Tableaux 1, 2 et 3).

  2. Distribuer les jours de la semaine pour le travail dans des postes qui ont des caractéristiques spéciales pour motifs risque et salubrité.

  3. Distribuer les installations de travail, récréatives touristiques, voies et moyens de transport massif, etc., pour que les gens se hebdomadairement dans leur usufruit en accord avec leurs tours travail et repos.

  4. Faciliter les diligences personnelles dans les jours de repos, parce qu'en étant capables et de travail tous les jours de la semaine il y aura service dans tout lieu et activité.

Objectifs technologiques :

PRIME.- Libérer la programmation des biens de capital de de celle de ses ouvriers, (il est actuellement cette dernière), afin qu'ils produisent continuellement. But qui peut être obtenu en utilisant chacun des trois types de rotation de tours de travail hebdomadaires qui seront exposés ensuite. Types de rotation dans lesquels. d'une part, on libère les programmations des personnes entre eux, et on diversifie ses tours travail et repos ; et par une autre, on maintient les postes de travail dans production continue ou service en même temps qu'ils occupent davantage de personnes.

Tour de rotation de Premier Type

TROIS PERSONNE DANS DEUX LIEU DE TRAVAIL

Ce type de rotation est ce qui est adéquat pour mettre en marche la Proposition parce qu'elle sert de transit entre l'actuelle programmation unifiée travailleurs et postes de de travail et de ce qui est diversifiée qu'on prétend obtenir.

Tableau 1. TROIS PERSONNE DANS DEUX LIEUX DE TRAVAIL

PERSONNE

LUN

MAR

MER

VEN

SAN

DIM

LUN

MAR

MER

VEN

SAN

DIM

A TRAVAIL REPOS TRAVAIL REPOS
B REPOS TRAVAIL REPOS TRAVAIL
C >TRAVAIL REPOS TRAVAIL REPOS TRAVAIL>

Tour de rotation de Second Type

DEUX PERSONNE DANS UN POSTE DE TRAVAIL

Ce type de rotation est ce qui est approprié pour les postes de travail spéciaux par ses conditions de risque, salubrité, complexité, etc., et en temps non éloigné, pour satisfaire la nécessité croissante d'emploi par accroissement la population et l'avance de la systématisation et la robotique.

Tableau 2. DEUX PERSONNE DANS UN POSTE DE TRAVAIL

PERSONNE

LUN

MAR

MER

VEN

SAN

DIM

LUN

MAR

MER

VEN

SAN

DIM

A

TRAVAIL

REPOS

TRAVAIL

REPOS

B

REPOS

TRAVAIL

REPOS

TRAVAIL

Tour de rotation de Troisième Type

TROIS PERSONNE DANS DES POSTE DE TRAVAIL

Ce type de rotation répondra à la nécessité d'emploi de trois personnes avec un seul poste de travail dans un futur relativement éloigné, quand l'augmentation de la population dans le monde ou dans un certain secteur géographique sera dépassée les bornes, ou la systématisation et la robotique arrivent à des limites impredecibles dans le déplacement du travailleur :

Cuadro 3. TRES PERSONAS EN UN PUESTO DE TRABAJO

PERSONNE

LUN

MAR

MER

VEN

SAN

DIM

LUN

MAR

MER

VEN

SAN

DIM

A TRAVAIL REPOS TRAVAIL REPOS
B REPOS TRAVAIL REPOS TRAVAIL REPOS
C REPOS TRAVAIL REPOS TRAVAIL

Pour l'accomplissement des buts exprimés dans les trois types de rotation, on a besoin de concerter avec les institutions corporatives et religieuses qui prennent habituellement des jours spécifiques pour leurs activités, et comme ceux-ci ils ne sont pas capables ni de travail pour leurs partisans, ils paralysent les postes de travail. Par contre, si ces fêtes et activités profitent des jours de repos proposés, les dites institutions profitent tant comme les entreprises et sa couverture prend le même caractère de continuité dans son service.

 

La distribution correcte du temps garantit la pleine utilisation des ressources Humaines et Économiques en respectant ses qualités correspondantes.

DEUXIÈMEMENT.- Fortifier le développement technologique en stimulant l'utilisation des moyens de production, parce qu'on libère la systématisation sans omettre sa responsabilité sociale ; et parce qu'il inclut la robotique sans les dommages à l'emploi qu'actuellement cause.

TIERS.- Optimiser l'utilisation de la Ressource Hommes comme êtres créatifs, travailleurs et consommateurs, et celle des Ressources Économiques comme moyens de production au service humain en respectant les valeurs, conditions et particularités inhérentes à à tous.

Afin de démontrer qu'en déliant la programmation des ressources économiques de de celle de ses ouvriers on obtient 100% de son utilisation, dans les tableaux (4 et 5) on compare les systèmes actuel et proposé de semaines de 7 et 6 jours en prenant le premier type de rotation de tours, (Trois personnes dans deux postes de travail, Tableau 1), lequel se caractérise parce que les personnes conformément à l'Article 9º travaillent quatre jours à la semaine et reposent deux.

Tableau 4. PROGRAMMATION ANNUELLE DE TRAVAILLEUR

CALENDRIER

JOURS

SEMAINE

SEMAINE

PAR AN

TOTAL JOURS

TRAVAILLÉ

%

UTILISATION

ACTUELLE 6 52 312 88,66
5 52 260 72,22
Moyenne 5,5 52 286 79,44
PROPOSÉ 4 60 240 66,66

Diminution par rapport à la moyenne actuelle

12,78

Dans la file Calendrier ACTUEL du Tableau 4, la première ligne correspond aux travailleurs qui reposent seulement dimanche ; seconds ceux qui reposent samedi et dimanche, et dans le tiers ceux qui reposent à moitié jour samedi et de dimanche, ligne qui est simultanément la moyenne de des trois et qu'en le contrastant avec la file du calendrier PROPOSÉ il démontre la la diminution moyenne de de 12.78% dans l'utilisation des travailleurs, laquelle est pleinement justifiée parce qu'elle délie sa programmation à à celles des postes de travail et autres ressources économiques comme il est apprécié dans le Tableau 5.

Tableau 5 PROGRAMMATION ANNUELLE DE POSTE DE TRAVAIL

CALENDRIER

JOURS

SEMAINE

SEMAINE

PAR AN

TOTAL JOURS

TRAVAILLÉ

%

UTILISATION

ACTUELLE
Moyonne 5,5 52 286 79,44
PROPOSÉ 6 60 360 100

ACCROISSEMENT par rapport à la moyenne actuelle

20,56%

En comparant les Tableaux 4. et 5. on observe que la moyenne d'utilisation de travail des travailleurs est de 5.5 jours par semaine, c'est-à-dire, on gaspille 1.5 jours hebdomadaires de la production des biens de capital sous la justification de permettre le repos de ses ouvriers ; par contre, en appliquant le calendrier proposé on délie les programmations de de tous et bien que la moyenne d'utilisation du travailleur diminue 12.78%, celui des Ressources Économiques monte 20.56% en obtenant ainsi 100% d'utilisation. Pourcentage d'utilisation qui est maintenu quand on appliquera les tours de rotation de travailleurs de second et troisième type, (tableaux 2 et 3), ou tout autre type de tour qui est fait.

Objectifs économiques :
  1. Utiliser à plénitude les biens de capital. Celui-ci est un des principaux objectifs de la Proposition parce que par le développement scientifique et technologique extraction d'utilisation les biens avant qu'ils accomplissent la productivité attendue ; mais s'ils sont utilisés à plénitude, on peut prévoir l'utilisation de sa vie utile, on optimise la rentabilité de l'investissement par utilisation, remplacement opportun et recyclage quand ils sortiront de circulation totale ou partielle.

  2. Utiliser à plénitude la capacité humaine. Celui-ci est un but qui a des appréciations innombrables. La première se réfère à l'utilisation rationnelle de la capacité de travail des êtres humains, ce pourquoi les rotations de la Proposition donnent capacité à un plus grand emploi avec les postes existants ; Et la deuxième, à l'utilisation jours non de travail pour activer la consommation et l'usufruit biens et services de tout type, action qui aboutit la génération de nouvelles entreprises qui en soi déjà sont des sources d'emploi permanent. Alors, l'application du maniement du temps proposé à partir des tours travail et repos de la Ressource Humains dérivée avec la semaine de six jours, et le traitement des vacances, (Article 11), on établit l'plus authentique et rentable système de rotation entre les activités production et consommation pour stimuler le mouvement économique dans tous ses espoirs.

  3. Libérer l'économie de la charge de subventionner au chômage et de cette manière déraciner la capacité de paiement provenant du chômage, qu'en plus de décourager psychologiquement, affecte la qualité de travail de desquelles ils travaillent pour l'obtenir.

Objectifs fiscaux :
  1. Produire de nouvelles sources de contribution en fondant entreprise pour fournir des biens et des services autour de l'utilisation du loisir comme source d'emploi. (Transport, récréation, tourisme, etc..)

  2. Former à l'actuel chômeur pour qu'il paye de façon permanente par ses revenus de travail, consommation et patrimoine quand il l'acquerra

Article 10. LA PROGRAMMATION TRIMESTRIELLE

Que la programmation du travail est trimestrielle, y compris celle des organismes éducatifs et de formation professionnelle fonctionnaires et privés.

Objectif institutionnel :

Régulariser dans des modules trimestriels la programmation du travail pour généraliser dans ces fautes les concepts de programmation, contrôle et ajustement des activités officielles et privées.

Objectif social :

Essayer la systématisation trimestrielle dans la vie des habitants de la Zone Torride afin de leur produire des effets psychologiques et organisationnels semblables à ceux qui causent les gares de l'année sur ce qui est mordores des pays des tropiques.

Objectif technologique :

Systématiser le travail dans la faute trimestrielle afin d'affiner sa programmation, efficacité et contrôle.

Objectif économique :

Programmer et contrôler les exercices économiques dans des trimestres, pour qu'ils soient intégrés avec la programmation du travail et les conditions climatiques de chaque gare dans les pays qui les ont et périodes trimestrielles où il ne les y a pas.

Article 11. LES VACANCES  

Qui le travailleur a deux semaines, de desquelles il traite l'Article 1º, de vacances par chaque année accomplie de travail ; qui ne s'accumulent pas et on prend l'année immédiatement suivante à causer, ainsi : en finissant chacun des trimestres la première et en commençant le suivant la deuxième. Et celles de de ce qui est enseignants soient deux semaines trimestrielles et ils soient pris dans les semaines première et dernière de tous les trimestres dont il traite l'Article 3º.

Objectif institutionnel :

Fortifier et augmenter l'échange touristique, culturel et économique.

Objectif social :

Unifier les vacances enseignantes et d'autres travailleurs pour que sa coïncidence fortifie les liens familiaux.

Objectifs technologiques :
  1. Régulariser la programmation des vacances de l'enseignement dans quatre périodes par an et celles de des autres travailleurs dans quatre groupes qui coïncident avec les premiers et de cette manière distribuer et ne pas congestionner les flux touristiques et récréatifs.

  2. Institutionnaliser l'enseignement dans des périodes trimestrielles pour faciliter son exécution et le contrôle étatique dans l'accomplissement de ses objectifs.

Objectif économiques :
  1. Rationaliser l'utilisation voies et installations touristiques et récréatives en distribuant le flux d'utilisateurs dans quatre saisons pour les ne pas congestionner et optimiser son service.

  2. Fortifier l'utilisation des installations de récréation, tourisme et semblables pour motiver son usufruit et la consommation de biens pour stimuler la production.

  3. Produire des postes de travail permanent pour satisfaire les nécessités touristiques, sportives, récréatives et en général toutes celles-là consacrées à s'occuper du loisir ou du temps libre dans des vacances et des jours de repos.

LA RÉMUNÉRATION DES TRAVAILLEUR

 

Le développement politique, social et économique dépend du travail et sa rémunération.

 

Il est normal qu'un changement suscite des réactions. Dans le cas, on prétendra réduire les salaires en proportion au nouveau temps de travail ; fait que produirait un cercle vicieux parce qu'on baisserait la consommation, la production, l'emploi, et la rentabilité patronale et fiscale ; par conséquent, on requiert des réglementations qui maintiennent le niveau salarial suffisant qui garantit l'équilibre économique en mettant en marche la proposition.

Article 12. LE SALAIRE MENSUEL

Que le salaire mensuel touché par le travailleur, son équivalent ou celui stipulé pour chaque poste de travail, soyez encore égal à celui qui est payé en mettant en marche la Réforme, et peut l'augmenter par l'autorité compétente.

Objectif institutionnel :

Régulariser les relations salariales travailleur- patronales en étant appliqué la Proposition.

Objectif social :

Éviter la détérioration à la qualité de vie des travailleurs et ses employés.

Objectif économique :

Maintenir la capacité de paiement du travailleur pour que sa consommation opportune de produits, spécialement périssables, utilisation de services éducatifs, touristiques, etc., et acquisition de biens patrimoniaux activez la production.

Objectif fiscal :

Maintenir la capacité économique du travailleur pour qu'il contribue au trésor avec des impôts directs et indirects.

Article 13. LES HEURES SUPPLÉMENTAIRE

Que si par ordre patronal le travailleur laboura à jour plus de huit heures dont il traite le l'Article 9º, le temps supplémentaire lui on paye avec le double de la valeur normale ; et cinq ou six jours consécutifs : pour le cinquième jour touchez salaire double et par le sixième salaire triple.

Objectifs institutionnels :
  1. Régulariser les relations travailleur- patronales quant au paiement de travail supplémentaire de manière ascendante au temps travaillés.

  2. Diminuer l'utilisation d'heures supplémentaires pour que le temps de repos accomplisse ses buts de récupérer des forces et stimuler la consommation et l'usufruit biens et services.

Objectifs sociaux :
  1. Empêcher la surcharge de travail afin que le travailleur dispose de temps pour repos, attention familiale, récréation, sport, recherche, étude, etc..

  2. Induire au chef d'entreprise à fournir davantage d'emploi.

Objectifs économiques :
  1. Compenser économiquement le travail supplémentaire pour rembourser sa surcharge.

  2. Produire de nouveaux emplois pour satisfaire les nécessités de travail des entreprises en évitant de recharger aux travailleurs.

Article 14. LES JOURS COMPENSATOIRE

Que si par ordre patronal l'employé laboura les jours jeudi dont il traite l'Article 7º, lui on compense avec des jours de travail du trimestre suivant, sans qu'on cause les effets de paiement de temps supplémentaire dont il traite l'Article 13.

Objectif institutionnel :

Fortifier le système dans le sens que le jour jeudi accomplit sa fonction spécifique ou dans son défaut est compensé.

Objectif social :

Favoriser l'unité familiale et la Communauté avec le repos collectif.

Objectif économique :

Dynamiser l'économie touristique et récréative avec tous les membres de la société, y compris les travailleurs des entreprises que prêtent ces services lesquels feront de clients dans les jours compensatoires et dans les entreprises d'autres lieux.

LA DISCIPLINE DE TRAVAIL

 

Tout ordre de travail implique compromis entre les parties.

 

La mise en marche de la proposition implique un nouvelle normative sur les tours de rotation hebdomadaire et trimestrielle dans chaque poste de travail, c'est en outre l'occasion de corriger les anomalies disciplinaires existantes.

Article 15.  LES ABSENCES AU TRAVAIL

Que l'incapacité médicale, la calamité domestique et les forces plus majeures dûment vérifiées soient les seules causes pour manquer au travail, et que la journée de travail n'est pas interrompu avec des activités corporatives, social ou d'indo différent le aux fonctions de la charge.

Objectif institutionnel :

Fortifier la discipline de travail pour garantir le fonctionnement les programmations et les tours établis dans les postes de travail.

Objectif social :

Appliquer un règlement rigoureux parce que la Proposition basse en moyenne 12.78% le temps de travail, (Tableau 4.), ce pourquoi ils ne peuvent pas être permis tu manques justifiées qui le diminuent encore plus.

Objectifs économiques :
  1. Profiter du temps capable du travailleur pour qu'il produise la rentabilité nécessaire.

  2. Accomplir le but dont le repos des ouvriers n'arrête pas la production des biens de capital installés.

Article 16. LES LICENCES

Que les licences sont adapté aux modules hebdomadaires, mensuels ou trimestriels, sans altérer la rotation des tours établis dans le poste de travail.

Objectifs institutionnels :
  1. Régulariser les autorisations et les absences au travail.

  2. Faciliter la programmation de de ce qui est remplaçables qui sont nécessaires.

Objectif social :

Permettre des retraites temporaires sans préjudice de l'organisme contractant ni des compagnons du travailleur demandeur.

Objectif économique :

Fournir le temps que les travailleurs ont besoin pour mener à bien des diligences personnelles ou des programmes touristiques de longue durée, et de de celle-ci manière rendre propice qui sa capacité économique se déplace dans des périodes et des lieux extraordinaires d'une part, et par une autre, qu'on augmente la recette économique de desquelles ils les remplacent.

 

RÉSUMÉ GÉNÉRAL  

LA PROPOSITION DE RÉFORME DU CALENDRIER

  LA DISTRIBUTION DU TEMPS

 

Parce que l'utilisation de la vie humaine dépend de la distribution du temps.

 

Article 1º Que la SEMAINE est de six jours : lundi, mardis, mercredi, vendredi, samedi et dimanche.

Article 2º Que le MOIS est de trente jours, équivalent a cinq semaines de six jours dont il traite l'Article 1º.

Article 3º Que le TRIMESTRE est de trois mois dont il traite l'Article 2º, équivalents a quinze semaines dont il traite l'Article 1º et en total quatre-vingt-dix jours.

Article 4º Que l'ANNÉE est de quatre trimestres dont elle traite l'Article 3º. équivalents a douze mois dont il traite l'Article 2º à soixante semaines dont il traite l'Article 1º et en total a trois cent soixante jours. Les cinq jours manquants our compléter l'année géodésique, ou six durant les années bissextiles, ils seront traités dans l'Article 5º

Article 5º Que les cinq ou six jours de surplus de qui traite l'Article 4º on appelle JEUDI et ils soient ainsi distribués : Un antéposé au mois de janvier, les quatre restantes en finissant chacun des trimestres et le sixième, durant des années bissextiles, antéposé au mois de juillet.

  LA CATÉGORISATION DES JOURS

 

À jours, la nature ne les détermine pas de qualités conceptuelles, seulement l'homme avec sa rationalité le fait.

 

Article 6º Que les jours dont ils traitent les articles 1º au 4º sont de travail, y compris ceux actuels fonctionnaires et religieux de fête.

Article 7º Que jeudi dont il traite l'Article 5º, ils ne soient pas de travail.

Se on le travail dans des organismes officiels et privés consacrés à des services hospitaliers, communicatifs, surveillance et sécurité sociale, hôtellerie, tourisme, récréation et tu affines ; aussi dans des postes de travail spéciaux comme dans de hauts fours, attention de animaux et de ceux qui requièrent une attention continue selon réglementation gouvernementale ; lesquels ne suspendront de tâches à aucune occasion. 

  L'APPLICATION DE TRAVAIL

 

Actuellement, l'humanité travaille ou en reposant simultanément. Alterner des personnes dans celles-ci activités, non congestionner, il mobilise et crée emploi.

 

Article 8º Que la journée quotidienne de travail est de huit heures, il ne peut pas augmenter, mais si diminuer selon réglementation officielle.

Article 9º Que la journée hebdomadaire de travail est de quatre jours de travail par deux de repos ; il équivaut à trente-deux heures hebdomadaires en accord avec les articles 1º et 8º, ou moins dans des cas réglementés officiellement.

Article 10. Que la programmation du travail est trimestrielle, y compris celle des organismes éducatifs et de formation professionnelle fonctionnaires et privés.

Article 11. Qui le travailleur a deux semaines, de desquelles il traite l'Article 1º de vacances par chaque année accomplie de travail ; qui ne s'accumulent pas et on prend l'année immédiatement suivante à causer, ainsi : en finissant chacun des trimestres la première et en commençant le suivant la deuxième. Et celles de de ce qui est enseignants soient deux semaines trimestrielles et ils soient pris dans les semaines première et dernière de tous les trimestres dont il traite l'Article 3º.

  LA RÉMUNÉRATION DES TRAVAILLEUR

 

Le développement politique, social et économique dépend du travail et sa rémunération.

 

Article 12. Que le salaire mensuel touché par le travailleur, son équivalent ou celui stipulé pour chaque poste de travail, soyez encore égal à celui qui est payé en mettant en marche la Réforme, et peut l'augmenter par l'autorité compétente.

Article 13. Que si par ordre patronal le travailleur laboura à jour plus de huit heures dont il traite l'Article 9º, le temps supplémentaire lui on paye avec le double de la valeur normale ; et cinq ou six jours consécutifs  : pour le cinquième jour touchez salaire double et par le sixième salaire triple.

Article 14. Que si par ordre patronal l'employé laboura les jours jeudi dont il traite l'Article 7º, lui on compense avec des jours de travail du trimestre suivant, sans qu'on cause les effets de paiement de temps supplémentaire dont il traite l'Article 13.

  LA DISCIPLINE DE TRAVAIL

 

Tout ordre de travail implique compromis entre les parties.

 

Article 15. Que l'incapacité médicale, la calamité domestique et les forces plus majeures dûment vérifiées soient les seules causes pour manquer au travail, et que la journée de travail n'est pas interrompu avec des activités corporatives, social ou d'indo différent le aux fonctions de la charge.

Article 16. Que les licences sont adapté aux modules hebdomadaires, mensuels ou trimestriels, sans altérer la rotation des tours établis dans le poste de travail.

OBJECTIFS TERMINAUX

 

La distribution correcte du temps garantit la pleine utilisation des ressources Humaines et Économiques en respectant ses qualités correspondantes.

 

La proposition de réforme du calendrier Grégorien prétend changer l'ordre du temps à partir de la semaine de 6 jours. Innovation simple qui produit le changement politique profond, social et économique résumé les objectifs suivants :

DANS CE QUI EST INSTITUTIONNEL
  1. Unifier le critère du maniement du temps dans le système sexagésimal pour que la planification, exécution et contrôle des activités officielles et privées profitent de la force de travail dans la production biens et services, et le temps de repos dans l'accroissement du tourisme, la récréation et l'échange culturel, activités qui produisent des emplois permanents et occasionnels.

  2. Unifier les critères du maniement salarial des temps de travail normal et supplémentaire.

  3. Fortifier la discipline de travail pour garantir l'accomplissement des programmations.

DANS LE SECTEUR SOCIAL
  1. Libérer la programmation de l'être humain les des postes de travail afin d'établir un critère qui garantit la dignité de l'exercice humain comme être créatif, opérationnel et usufructuaire les biens et les services qu'il produit.

  2. Systématiser la programmation de l'activité humaine pour régulariser le loisir.

  3. Éviter la détérioration de la qualité de vie par baisse ou manque de salaire.

  4. Instituer un règlement qui préconise par l'accomplissement des obligations de travail sans préjudice propre, étranger ni patronal.

DANS CE QUI EST TECHNOLOGIQUE
  1. Utiliser la capacité Humaine comme être productif biens et services dans son travail, et comme consommateur des biens et utilisateurs des services dans son repos.

  2. Utiliser à plénitude, (100% de sa vie utile), les biens de capital et en général toutes les ressources économiques.

DANS LE SECTEUR ÉCONOMIQUE
  1. Optimiser la rentabilité des Ressources Humaines comme organismes producteurs dans son travail et consommateurs dans son repos.

  2. Optimiser la rentabilité des Ressources Économiques avec base dans son utilisation ininterrompue, (100% de sa vie utile).

DANS CE QUI EST FISCAL
  1. Former comme contribuables actifs aux actuels chômeurs qui par leur condition ne produisent pas de revenus de travail ni de capital, et par manque de capacité de paiement ce sont de bas consommateurs ce pourquoi ils n'apportent pas aux charges à la consommation.

  2. Produire des sources de contribution patronale avec la création et la manutention dans permanente activité d'entreprises touristiques et connexes.

DANS CE QUI EST HUMAIN

Entamer une pensée qui conduit vers l'éradication des facteurs perturbateurs dérivés coutumes et mythifications que l'humanité n'ose pas toucher, et en conséquence ils ont terminé étant des obstacles infranchissables pour leur développement.

 

En haui

PROPOSITION DE RÉFORME DU CALENDRIER MONDIAL
Enregistrée dans la Direction Nationale de Droits d'Auteur du Ministère de l'Intérieur - la COLOMBIE
Autour : HUGO SALAMANCA PARRA
Bogotá Colombia  E-mail : hugosalamancaparra@gmail.com

  35 Fr- TEXTO PROPUESTA